Projets

Les classes moyennes en Afrique

Voir le site dédié
www.classesmoyennes-afrique.org

Qui sont ces 220 millions d’Africains sortis de la précarité et détenteurs d’une « petite prospérité » ?

Le boom démographique de cette population au pouvoir d’achat réel implique d’importants bouleversements sur le continent, tant en termes de consommation que de bonne gouvernance. Les classes moyennes africaines sont le révélateur de la vrai nature de l’évolution du continent africain, les connaître est donc une priorité.

J’ai collaboré avec l’université de Science Po Bordeaux et son département Afrique afin d’associer une démarche sociologique à ma pratique photographique.

Projet réalisé pendant 3 ans (2008-2011) avec le soutien de l’Agence Française de Développement (AFD) et du Ministère des Affaires Etrangères et Européennes (MAEE). Le travail le plus important mené à ce jour sur cette population, mêlant expertise et photographie à travers cinq pays sur une période de trois ans.

BAJ0301677.jpg BAJ0267735.jpg BAJ0267742.jpg BAJ0222165.jpg BAJ0238805.jpg BAJ0301608.jpg    BAJ0238869.jpg BAJ0238858.jpg

une approche originale

Dans chacun des cinq pays de zones géographiques distinctes (Cameroun, Maroc, Mozambique, Kenya, Côte d’Ivoire), un chercheur dédié a réalisé un terrain liminaire de quatre mois pour analyser les particularités des classes moyennes locales, sur la base d’entretiens sur les lieux de vie et de focus groups. En parallèle, une attention particulière a été accordée aux lieux de vie, aux représentations, et aux jeux d’influence de cette population.

Mon travail photographique a pris appui sur le travail analytique. Sur huit mois, à raison de six semaines de prises de vue par pays, j’ai suivi ces personnes dans leur quotidien, de sorte à en rendre compte le plus finement possible, à travers une démarche pluri-media mêlant photographie, entretiens vidéos et prise de sons. Plus d’une quarantaine d’entretiens sonores et plus de mille photographies ont été effectués par pays.

Les Classes Moyennes Africaines (CMA)

  • sont urbaines , souvent de première génération ; elles sont ainsi issue de familles vivant à la campagne et ont eu la chance de venir en ville pour y étudier et y sont resté.
  • ont en général de 2 à 3 enfants, bien en deçà de la moyenne nationale ; leur éducation et leur accès à l’information leur permet d’employer des moyens de contraception adaptés ; surtout c’est la volonté de donner la meilleure éducation possible à ces enfants qui en limitent le nombre les CMA ayant des ressources limitées.
  • sont entre deux ; entre richesse et pauvreté mais également entre modèle de modernisation occidental et persistance des traditions africaines ; entre entreprise formelle et marché informelle pour leur emploi mais aussi leurs achats
  • ont un niveau d’éducation nettement supérieur à la moyenne nationale ; quelque fois ils ont pu aller étudier à l’étranger ; les télécommunications sont un facteur décisif dans cette éducation.
  • ont rarement la volonté de s’expatrier ; Conscient des difficultés d’intégration dans le marché du travail occidental, mais aussi attaché à leur pays, il en perçoive les potentialités et souhaite s’y faire une place dorée.

Diffusion / récompenses

La pertinence de l’approche et la qualité des travaux réalisés ont conduit à la création d’un groupe de recherche dédié au seine de Science Po Bordeaux et à la réalisation de trois thèses de Master. L’AFD a également réalisé une publication de recherche à ce sujet.

Le travail photographique a été récompensé par un World Press Photo et a été publié sous forme de portfiolio dans plus de 20 pays dans le Monde, et notamment par Géo Magazine (dans 8 pays), Marie Claire ( 5 pays), Newsweek, l’Espresso (Italie), Cicero (Allemagne), …

Les images ont été exposé à l’Agence Française de Développement (AfD), à la Bibliothèque nationale de France (BnF) qui a d’ailleurs fait entrer une partie de celle-ci dans son fond photographique.  Il a été présenté au festival du photojournalisme Visa Pour l’Image, avant de donner lieu à des expositions internationales.

Un site dédié, www.classesmoyennes-afrique.org fait dialoguer les travaux visuels de Joan Bardeletti et les rapports de recherche

Capture d’écran 2013-11-22 à 11.03.30 Capture d’écran 2013-11-22 à 11.04.07 Capture d’écran 2013-11-22 à 11.04.33 Capture d’écran 2013-11-22 à 11.05.06 Capture d’écran 2013-11-22 à 11.04.22CMA GEO Nov2010_Page_1 CMA - MC DUBAI_Page_4201005LeMondeMag-Complet_Page_4 CMA GEO Nov2010_Page_2 CMA GEO Nov2010_Page_7 CMA GEO Nov2010_Page_5

Edition

The photo essay done during the “African Middle Classes” project lead to the creation of two edition contents

> Photo book “Petite Prosperité” published in 2011 by Images en Manoeuvre Edition. 1.500 copies. 128 pages. 75 photographies. 35€. Introduction signed by Dominique Darbon, Head researcher at AFrica departlment in IEP Bordeaux University.  See the book

> fanzine “Classes Moyennes en Afrique”. An editorial UFO associating on a A3 format and glossy paper photographies, graphic design, a synthesis of the analytical reasearch work done over 3 years. Pages can be detached to become a poster. 1000 copies. 10€.   See the fanzine   //   Download the layout of the fanzine

CMA-couverture CMA-interieur_Page_098 CMA-interieur_Page_014 CMA-interieur_Page_119 CMA-interieur_Page_020CMA fanzine_Page_4 CMA fanzine_Page_3 CMA fanzine_Page_8 CMA fanzine_Page_6 CMA fanzine_Page_7